Ostéopathie

Il faut remonter à la deuxième partie du 19ème siècle pour trouver les origines de l'Ostéopathie. C'est à partir de cette de cette époque que se sont surtout développées les connaissances dans les domaines du diagnostic et de la thérapeutique. L'essor et les progrès des autres sciences ont apporté l'appui de leurs nouvelles données et techniques dans la recherche médicale moderne.

C'est dans cette période riche en découvertes, mais encore pauvre en thérapies efficaces, que Andrew Taylor Still a exercé la médecine.

Le Docteur A. T. Still est né en Virginie en 1828. Son père, pasteur et médecin, l'a mis très tôt en contact avec la religion, la nature et la médecine.

En 1837, sa famille s'installe dans le Missouri. Il a 9 ans et sa passion pour les animaux, leur anatomie, l'amène à assister son père dans l'exercice de la médecine qui, dans cette région minière, est basée sur les plantes, les manipulations et la petite chirurgie. C'est dans cette ambiance de manipulations articulaires des "bone-setters" (rebouteux) que le jeune Still va développer les thèmes qui orienteront toute sa vie.

En 1849, à 21 ans, il s'installe dans la région de Mâcon dans le Missouri. Il y sera fermier, pasteur et surtout médecin.

À cette époque, la plupart des médecins se formaient comme apprentis chez un confrère et complétaient leur formation par leurs lectures. Ils obtenaient ainsi une licence d'exercice de la part des autorités de leur Etat. La formation de Still est empirique, basée sur le travail de terrain avec son père, ses lectures personnelles et ses observations.

Vers 1860, il suit une formation complète à l'Ecole de Médecine et de Chirurgie de Kansas City, Missouri. > plus