Qu’est-ce qu’un descellement de prothèse de hanche ?

La prothèse totale de hanche est constituée de deux pièces principales : la cupule qui est une partie hémisphérique creuse implantée au niveau du cotyle, et la tige fémorale avec une bille qui est implantée au niveau du fémur. La bille remplace la tête du fémur et s’articule avec la cupule. Avec le temps, et surtout avec les prothèses posées dans le passé, la surface de friction entre les deux pièces s’use. Le produit de cette usure est libéré autour de la prothèse sous forme de micro-particules. L’organisme reconnaît ces micro-particules et essaye de les digérer. Une réaction inflammatoire se met alors en place pour les détruire, mais s’attaque involontairement à l’interface entre l’os et la prothèse. Ceci va aboutir progressivement à un descellement de la prothèse, c’est-à-dire à une mobilité de celle-ci par rapport à l‘os. Le descellement peut concerner la cupule, la tige fémorale, ou bien les deux implants. D’autres causes que l’usure naturelle comme une infection chronique de la prothèse, un mauvais positionnement des implants ou des luxations récidivantes peuvent être responsables de cette évolution mais avec des délais plus rapides par rapport à la date d’implantation. Le descellement va occasionner des douleurs, une boiterie, voire un raccourcissement du membre ainsi qu’une raideur diminuant progressivement les possibilités fonctionnelles qu’offrait la prothèse.

Tout le Personnel ainsi que les patients porteurs de la COVID-19 ne sont pas autorisés à la consultation. Nous considérons donc que la protection est maximale. Le port du masque est OBLIGATOIRE et du gel hydroalcoolique est disponible dans toutes les pièces.